Comment créer sa stratégie de contenu ?

Il est temps de mettre en place une stratégie de contenu vous aussi. Les avantages sont très nombreux :


  • Construction d’une audience autour de votre activité
  • Attraction de visiteurs sur votre site web
  • Gagner en notoriété et rassurer les prospects
  • Moins de pub, des prospects moins sollicités, mais plus qualifiés
  • Plus de ventes en convertissant les visiteurs en clients


Nous allons voir ensemble comment créer une stratégie de contenu pertinente, la planifier et impliquer l’ensemble de votre équipe dans sa création.

 

Trouver des idées de formats avec la boîte à idées

Réunissez votre équipe et réalisez cet exercice en petit groupe, de 2 à 5 personnes (vous pouvez réaliser cet exercice seul également). L’objectif est d’échanger les idées entre membres, se mettre dans le bain et donner des avis.

Chaque membre de l’équipe doit avoir à disposition :

  • un stylo ou un crayon
  • une feuille de papier

Commencez par poser la première question :

Quels sont les contenus que vous consommez ?

Lancez un compte à rebours de deux minutes.

Chaque membre va devoir noter rapidement le type de contenu qu’il consomme. Il peut s’agir de vidéos YouTube de cuisine, des émissions télévisées humoristiques, des articles de blog sur le design, du fil d’actualité Instagram, lire la presse traditionnelle, etc.

Une fois les deux minutes passées, échangez à tour de rôle autour de chacun des contenus et expliquez en quoi ils apportent de la valeur, sont intéressants, divertissants. En bref, pourquoi est-ce que ce contenu me plaît.

Les esprits devraient s’éveiller et de belles idées pourraient commencer à germer, il est temps de faire usage de ce terreau fertile.

Posez la deuxième question :

Quels formats seraient adaptés à notre projet ?

Lancez un compte à rebours de trois minutes, pour plus de créativité et de réflexion.

On parle bien ici de format, et non de thématique. Il s’agit du “contenant” et pas vraiment du “contenu”. Par exemple : vidéo courte sur LinkedIn, live sur Twitch, une story hebdomadaire sur Instagram, écrire un livre blanc, enregistrer un podcast, faire des infographies…

Serait-il intéressant de créer du contenu vidéo ? Pensez à la plateforme où il faudrait publier le contenu (sur YouTube ou sur LinkedIn) ? Est-ce qu’il faut produire un format court ou un long ? Faut-il faire des vidéos en direct sur Facebook ?

Êtes-vous intéressés par les formats audio ? Peut-être qu’un podcast pourrait mobiliser votre audience.

Et si vous faisiez des infographies, des articles, ou encore des livres blancs ?

En bref, qu’est-ce que vous pouvez faire pour apporter de la valeur à grande échelle ? Comment est-ce que je peux être utile à des centaines de milliers de personnes ? Échangez de nouveau à tour de rôle et priorisez les idées communes. Sélectionnez trois formats différents sur lesquels vous êtes prêts à travailler.

 

Trouver des thématiques avec les mots-clés

Traditionnellement en optimisation de référencement naturel (SEO), un site web nécessite de définir une liste de mots-clés et d’expressions sur lesquels vous souhaitez vous positionner sur les moteurs de recherche. C’est une excellente façon de trouver des thématiques de contenu.


Si vous vendez une crème hydratante, il serait intéressant de créer du contenu autour des mots-clés suivants : crème de jour, crème hydratante, crème anti-âge, crème végane, acheter crème hydratante…


Les mots-clés sont donc les thématiques que vous allez aborder dans vos contenus.


Quelles sont les thématiques qui intéressent votre cible ?

Demandez à votre équipe de noter un maximum de mots-clés et de thématiques en moins de trois minutes. Quand les trois minutes sont écoulées, mettez en commun les mots-clés et commencez à les organiser par catégories. Vous pouvez créer une mindmap pour vous aider, il existe de nombreux outils pour cartographier ses idées comme Xmind, Mindmup, Mindmeister, Bubbl, etc.

Voici un exemple de mindmap de mots-clés autour de la crème hydratante


Vous devez adapter vos thématiques en prenant en compte votre ciblage et votre positionnement. N’oubliez pas qu’il est plus simple de vendre un produit très spécifique contrairement à un produit généraliste.


La mindmap doit être tenue à jour, les nouvelles idées de sujets doivent être insérées et participer à la cohérence générale de votre stratégie de contenu.


Vous avez désormais à disposition :

  • les différents formats que vous souhaitez exploiter (vidéo, articles…)
  • les thématiques que vous souhaitez aborder


N’oubliez pas, si la demande existe déjà dans votre marché, créez du contenu autour de mots-clés que chercheraient un internaute qui a un besoin exprimé : « acheter crème hydratante ».


Au contraire, si la demande n’est pas encore très développée, gagnez en notoriété avec des vidéos ou des articles autour de mots-clés : “Les bienfaits d’une crème qui respecte notre environnement”, créez la demande en réveillant un besoin latent.


Lorsque vous créez un contenu, voyez si vous pouvez le décliner en plusieurs formats. Si vous créez une émission audio de type podcast qui dure 50 minutes, pouvez-vous le résumer en un article de blog ? Pouvez-vous décliner cet article en une jolie infographie à but éducatif et la partager sur votre page Facebook ou sur Instagram ? Nous verrons par la suite comment utiliser un content model pour décliner et distribuer le contenu.


De cette façon, la création du contenu participe efficacement à votre stratégie marketing, elle vous permet d’atteindre de nouvelles audiences, de rassurer vos prospects, gagner en notoriété, et améliorer votre SEO sur le long terme.

 

Créer une charte éditoriale

Vous avez vos formats, vous savez quels sont les sujets que vous allez aborder, ne vous précipitez pas sur votre micro, caméra ou blog ! Il manque un élément important : la charte éditoriale.

La charte va s’assurer de la cohérence globale des contenus en définissant des règles précises. Appuyez-vous sur votre ciblage et votre positionnement pour écrire votre charte éditoriale.

Premier point, un rappel de vos objectifs.

Quels sont vos objectifs ? Pourquoi est-ce que vous allez créer du contenu ? Développez vos objectifs et associez le type d’actions que vous devez effectuer pour atteindre ces objectifs.

Exemples :

  • Objectif : Développer sa notoriété => Partager du contenu sur LinkedIn
  • Objectif : Asseoir son autorité => Créer du contenu éducatif sur son blog
  • Objectif : Rassurer les prospects chauds => Faire des études de cas vidéo

Deuxième point :

  • Rappelez les thèmes généraux que vous souhaitez aborder
  • Rappelez la cible de ce contenu
  • Quel ton et quel style seront adoptés (varie selon la cible)

Troisième point, définissez la fréquence idéale de publication de chaque contenu. Faites un calendrier de publication et planifiez la création de chaque contenu pour ne jamais être à court de contenu. Une stratégie de contenu fonctionne sur du long terme (au bout de 6 mois à 2 ans généralement), plus tôt vous commencez, plus tôt vous aurez des résultats.

Ne désespérez pas les premières semaines.

Inutile de publier un nouveau contenu chaque jour si vous n’êtes pas en capacité. Vous pouvez très bien publier 2 articles par semaine comme 1 article par mois. Tout dépend de vos objectifs et du temps que vous avez à investir dans une stratégie de contenu.

La quantité ne veut pas dire qu’il y a un manque de qualité.

Gardez aussi en tête que plus vous créerez de contenu plus vous apprendrez à faire du contenu de qualité. Tout comme un projet entrepreneurial, n’attendez pas le contenu parfait pour partager ce dernier, vous manqueriez les avis de votre audience pour faire évoluer vos contenus.

 

Astuces pour créer du contenu apprécié

Ce ne sont pas des règles à appliquer dans tous les cas, mais un ensemble de bonnes pratiques à prendre en compte dans sa stratégie de contenu.

– Travaillez l’aspect visuel, au-delà de l’aspect esthétique, l’image est un vecteur de sentiments et aide à la compréhension. Trouvez ou concevez des visuels cohérents avec le contenu.

– Rédigez des titres accrocheurs pour susciter l’intérêt : il doit s’adresser à la cible. Il peut comporter une menace, ou au contraire une opportunité.

– L’importance des chiffres : on est plus facilement convaincu par des informations quantifiées, car il devient possible de se représenter la quantité/l’importance/le poids/l’argent. C’est un combat face à l’abstraction, on a du mal à se représenter certaines choses.

– Il est important d’espacer les récompenses. Les récompenses peuvent être des éléments de réponse à la problématique, des chiffres clés, des images illustratives. Il faut garder le meilleur pour la fin ! Comme le dénouement d’un film.

– Collaboration, co-création, articles sur d’autres sites, interviews, tout ce qui implique d’autres personnes est bénéfique pour votre stratégie de contenu.

– Se faire relire, ou relire soi-même le lendemain. Ne pas tomber dans une boucle perfectionniste, mais ne jamais publier un article tel quel, toujours relire ou faire relire, et améliorer l’article.

– Gardez en tête qu’un contenu n’est pas une publicité déguisée, et qu’à l’inverse vous ne devez pas complètement effacer votre marque. Il faut trouver le juste milieu en apportant du contenu pertinent aux bonnes cibles.

– Testez les formats, assurez-vous que la création de contenu soit bénéfique pour votre équipe. Prenez le temps de découvrir et de sélectionner les formats qui conviennent le mieux : vidéo, podcast, articles, infographies, etc.

– Mesurez. Calculez le temps que vous prend la création de contenu, calculez le revenu que votre stratégie rapporte. Oubliez les six premiers mois, ce sont des exceptions. Il y a peu de chance que ces premiers mois vous apportent de nombreuses ventes, c’est une phase d’investissement (le temps de bâtir une audience et de devenir meilleur dans la création de contenu).

 

Skyscanner, une stratégie de contenu efficace

Il suffit de taper « Destination pas cher pour cet été » sur Google pour découvrir  Skyscanner dans les premiers résultats. 

Il s’agit d’une application qui permet de comparer les vols partout dans le monde et de réserver les moins chers. L’une de leurs stratégies est basée sur la création de contenu sur leur blog : c’est une stratégie de référencement naturel (SEO).

On comprend rapidement que Skyscanner a de très bons résultats en attirant ses clients plutôt que de les solliciter. Un coup d’œil à leur Facebook permet de voir qu’ils sont extrêmement actifs sur leur blog et la production de contenu. De plus leurs articles sont pensés pour convertir un maximum de visiteur en utilisateurs de l’application.

Pour résumer :

  • un blog très actif
  • des articles pensés pour transformer les visiteurs en utilisateurs
  • et une SEO efficace

Cela apporte du trafic chaque jour, et donc de nouveaux utilisateurs, et sans publicité.

Répondre à des questions que se posent les internautes souhaitant partir en voyage est un excellent moyen d’attirer de nombreux visiteurs qualifiés pour faire connaître l’application.

Ce qu’il faut retenir :

Pour faire de l’acquisition à grande échelle sans dépendre de la publicité, une stratégie de contenu qui propose des pages intéressantes et qui répond à des besoins peut devenir une source client. La satisfaction des visiteurs vous permettra de gagner en notoriété et de rassurer vos prospects jusqu’à l’acte d’achat.

Téléchargez le guide pour le lire entièrement, à tout moment et à votre rythme.

Guide Marketing de la Startup


Télécharger

Partagez cet article s’il vous a plu 🙂